Génération Alpha (2011-2025) : de nouvelles révélations

De plus en plus d’institutions, d’entreprises et d’organisations commencent à se questionner au sujet des représentants de la génération Alpha (glass generation). Si elles ne veulent pas prendre du retard, elles auront avantage à construire avec eux dès leur jeune âge. On ne peut passer sous silence la devise de ces enfants qui précise : « Personne n’est trop petit pour changer quelque chose ».

Le concept de culture d’entreprise : qu’en pensent les nouvelles générations ?

Malgré tous les avantages qu’une entreprise peut offrir aux nouvelles générations, elles quitteront sans hésiter un emploi où elles ne sont ni heureuses, ni respectées, et où leurs talents ne sont pas reconnus. Ce qu’elles recherchent : un sens à ce qu’elles font, un sentiment d’utilité, d’appartenance et de reconnaissance.

Dans ce monde en perpétuelle mutation, quelles sont les valeurs à transmettre à nos jeunes ?

Pourquoi la discipline, le respect de l’autorité, l’importance d’imposer des limites et les règles établies par les générations précédentes sont-elles si peu valorisées aujourd’hui ? Que doit-on comprendre des valeurs priorisées par les parents des nouvelles générations : la facilité, la permissivité, la négociation et le dialogue ?

La verticalité à l’épreuve de l’horizontalité : comment faire cohabiter les deux modèles au sein des organisations

Ce texte s’adresse aux entreprises, aux organisations, aux institutions et aux associations qui désirent apporter une plus grande attention à la cohabitation intergénérationnelle et concilier les valeurs verticales (hiérarchie, engagement, loyauté, défi, stabilité, performance, longue durée, satisfaire le groupe) et les valeurs horizontales/transversales (réseaux, instabilité, équilibre vie personnelle-professionnelle, rencontres informelles, collaboration, temps libre, mobilité, courte durée, satisfaction individuelle). La question qui se pose : comment les rapprocher ?

RÉSERVEZ EN LIGNE

Réserver en ligne